lifestyle

Ma vision, mon regard

Je vous parlais de mon côté minimaliste pour mon bureau mais j’avoue que dans mes photographies j’aime également le style épuré. Je n’en réalise pas énormément à mon sens mais plus des images simplistes, une lumière souvent naturelle, des poses classiques pour les modèles enfin bref du S.I.M.P.L.E.

Cela ne veut pas dire que je ne me creuse pas la tête pour que mes prises soient réussies, d’ailleurs je le dis souvent c’est dans la complexité que l’on réalise la simplicité d’une image et à chaque séance ou balade pour des paysages, architectures je m’en rend bien compte.

La plus grande difficulté n’est pas comment régler mon appareil, choisir l’objectif mais bien attrapé l’émotion et pour cela il faut que j’observe, attendre le bon moment. Je ne suis sans doute pas fait pour la photographie de sports ou il faut déclencher comme un dingue, j’aime attendre le moment.

Je shoot de moins en moins dans mes séances, au début j’avais parfois 600 images et maintenant si je possède 150 photos c’est bien, j’ai appris au fil du temps à ne plus avoir peur de rater une prise, je ne dis pas que je suis 100 % confiant mais si l’on réfléchit bien il vaut mieux peu et bon que beaucoup et mauvais.

Ce qui est amusant c’est que pour avoir cette liberté, il me faut parfois que je cherche une contrainte car sinon je m’ennuierai assez rapidement. Je ne sais pas si c’est un bon moyen d’aborder la photographie mais je pense que ce n’est pas tant comment on s’y prend mais bien le résultat final qui compte.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :